RSS
RSS


,
 

Ave Atque Vale :: New York :: Brooklyn :: L'Institut de New York
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Training day - Willow

Sujet: Training day - Willow   Mer 21 Nov - 14:30

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon était en plein entrainement et le faire seul n'était pas un problème pour lui. Il était totalement dans son univers, concentré au possible et avait déjà passé plus d'une demi heure à taper sur la silhouette en bois, bien entendu il avait quelques traces de coups un peu partout parce qu'il ne pouvait pas frapper dans le mille à chaque fois, disons qu'il avait des marques parce que vu la manière dont la silhouette était faite lui aussi se prenait des coups et donc cela montrait bien qu'il n'arrivait pas à tous les esquiver. Et pourtant Damon s'y attelait, il faisait de son mieux pour y parvenir mais comme tout le monde il n'était pas infaillible.
Il était en sueur et avait retirer son t'shirt, laissant apparaitre toutes les runes qui étaient présentes sur le haut de son corps. Lui en était fier et n'avait pas à cacher quoi que ce soit, même les légères cicatrices qui trônaient ça et là sur son corps, certaines marques qui n'avaient pas pu être soignées en totalités. Ca arrivait chez certains chasseurs d'ombres, et Damon en faisait parti. Par chance il n'avait jamais rien eu de vital de toucher, donc ça faisait un peu comme une oeuvre d'art, du moins c'est comme ça qu'il le prenait. Son corps était couvert des traces de ses chasses, bonnes comme mauvaises.

Il aurait pu se contenter de s'entrainer au tir à l'arc puisque c'est tout de même son arme de prédilection mais il aime bien aussi s'entrainer au corps à corps et comme il n'a pas toujours d'admettre bien vivant en face pour s'entrainer il le fait seul. Ca ne le dérange pas, il a pris l'habitude avec le temps de s'entrainer seul et quand les autres sont libres et bien ils le font ensemble si la personne est d'accord de le faire avec lui.

Il a besoin de faire une petite pause et fait quelques pas pour aller chercher sa bouteille d'eau et c'est là qu'il entend du bruit et qu'il regarde.
C'est Willow, la petite nouvelle qui traine par là, Damon est surpris elle vient rarement s'entrainer alors il lui dit simplement.

"- Salut. Tu veux que je te laisse la place ?"

Parce qu'il imagine que si elle est là c'est qu'elle vient s'entrainer. Si elle a besoin d'aide elle est assez grande pour le lui dire, il le sait, c'est pour ça qu'il ne lui propose rien. Il en profite pour attraper un linge et s'essuyer un peu parce qu'il est en sueur et il se rhabillera si elle va la place.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Jeu 22 Nov - 2:32

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonJe me levais en retard, comme à mon habitude. Aucun de mes quatre alarmes ne suffirent à me sortir du lit à temps. Ainsi, lorsque j’ouvris enfin les yeux et remarquait l’heure, je ne pus que me lever à grande vitesse et m’habiller rapidement avant de partir en courant, en direction de l’arrêt de bus le plus proche, afin d’assister à mes cours de terrestres. Une exception qui m’allait à ravir, car je ne me serais jamais vu accepter simplement de délaisser mes études en langues pour me concentrer simplement sur ceux des shadowhunters. Même si je commençais doucement à m’intégrer aux classes à l’Institut, cela ne voulait pas dire que je me sentais si à l’aise avec toute l’information qu’on me donna. Il y avait beaucoup de sacrifices à faire, et à vrai dire, je n’étais pas prête à tous les faire. Je tenais à maintenir ces deux vies, question de ne pas revenir sur mes décisions précédentes. Heureusement, j’avais tendance à zapper l’Institut complètement lorsque j’entrais à l’Académie. Mon esprit se concentrais donc sur les lectures, les travaux et les révisions à faire, oubliant tout le reste. Imaginez donc si soudainement, je me mettais à discuter de trucs de démons ou de vampires? On me prendrait pour une folle … ou pour une fille avec beaucoup trop d’imagination.

La matinée défila rapidement, et l’après-midi arriva sans que je ne m’en rende compte. Je passais une bonne partie de ce temps à la bibliothèque, le nez dans les livres, à faire quelques recherches. Je n’en sortis que lorsque je fus satisfaite des résultats, sachant que le lendemain, je pourrais simplement commencer à rédiger. Puis de toute façon, il me fallait rentrer à l’Institut avant une certaine heure, surtout si je voulais potentiellement aller m’entraîner. M’enfin … on verra si l’envie me prend. L’important, c’est que je parte tout de suite. Je m’exécutais, rangeant mes affaires dans le sac avant de prendre le bus, une fois de plus. Lorsque j’arrivais au bercail, je passais par ma chambre, y déposant mon matériel, avant de finalement me changer et partir en direction de la salle d’entraînement. Écouteurs dans les oreilles, j’irais selon mes envies, donc probablement du yoga, ou quelque chose de peu demandant. Je n’étais pas de celle ayant une passion pour la sueur qui perle du front, ni même du souffle court. Néanmoins, je peux affirmer que j’eus cette sensation dès que je vis Damon, dans cette même salle, torse nu. Je ne m’attendais guère à le voir là. Sentant la chaleur me monter vers les joues, je voulus faire demi-tour, mais il était déjà trop tard, alors qu’il m’aperçoit et me salue. « Salut! Je … non, ça ira, tu peux continuer. Je n’utilise qu’un recoin de la salle, et elle est assez grande pour nous deux. » Je ne rajoutais rien d’autre, me gardant de lui dire que ce serait préférable qu’il mette son t-shirt, autrement, pauvre de moi, je n’arriverais pas à mon concentrer. « J’croyais que j’étais la seule à venir ici à cette heure-ci. » Le matin, c’était toujours plus mouvementée, alors que là, les gens étaient en mission, en réunion, en cours, ou occupés à faire d’autres trucs. C’est pour ça que je choisissais de venir à ce moment-ci, pouvant juste faire ce qui me plaît, sans pour autant que l’on me scrute. Là, en revanche, je ne savais pas ce qu’il penserait du tapis de yoga que je plaçais par terre, lui qui semblait si essoufflé. C’est que ces shadowhunters ne vivent que pour ça, on dirait!
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Jeu 22 Nov - 8:49

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
En voyant le regard gêné de Damon, ce dernier regarde ce qui pourrait l'ennuyer et ne voit pas, du moins pas au premier abord. Chez eux c'est banal de voir d'autres chasseurs s'entrainer en petites tenus et puis y'a pas beaucoup de pudeur, pas de honte à avoir entre son corps et ses tatouages. Donc sur le moment il ne comprend pas vraiment pourquoi elle semble mal à l'aise.

"- D'accord. Installes toi alors."


Damon n'est pas dérangé en général quand y'a d'autres personnes qui s'entrainent aussi mais disons que souvent ils finissent par s'entrainer ensemble ou l'un laisse la place à l'autre afin que chacun fasse ce qu'il veut. Il est curieux de voir ce qu'elle a prévu de faire avec son tapis, ça l'intrigue.

"- J'avais rien d'autre à faire et la salle était libre .. pourquoi d'habitude tu viens à cette heure-ci exactement ?"

Ici chacun fait en fonction de son temps libre jamais vraiment à la même heure et cela étonne toujours autant Damon. Elle a vraiment des habitudes de terrestres et c'est même amusant en fait. Voir qu'elle se règle comme du papier à musique c'est trop étrange en fait. La routine chez les chasseurs d'ombre c'est quasiment impossible.

"- Et tu vas faire quoi là avec ton tapis ? tu veux pas plutôt qu'on s'entraine un peu tous les deux, rapport à l'autre fois ?"


Damon parlait de la fois où il l'a sorti des griffes d'un duo de vampires pas très intelligents d'ailleurs. Heureusement pour elle parce que sinon elle aurait mal fini la pauvre.
Elle le sait qu'il faut qu'elle s'entraine mais elle a toujours autant de mal à accepter ce qu'elle est dans le fond. Et l'idée de se battre ne lui plait pas trop, Damon l'a bien compris, mais il faut quand même qu'elle soit capable de rester en vie au moins le temps d'en profiter un peu quoi et ça elle ne semble pas l'avoir vraiment saisi.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Ven 23 Nov - 6:28

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonJe l’avoue, j’étais prude. Il y avait de celles qui prenaient tout leur temps pour apprécier le torse d’un homme, et puis il y avait moi, qui fixait immédiatement le sol, tentant de contrôler ma gêne même si je n’y arrivais qu’une fois sur deux. Face à ma réaction, je sais que certains collègues de classe, à l’Académie, seraient du genre à se moquer ou à me pointer du doigt sur ce genre de détail. Voilà l’avantage d’avoir élu domicile à l’Institut, où bien des situations semblaient banales aux yeux des shadowhunters. Dans ce cas-ci, Damon ne revint pas sur le sujet, bien heureusement, me laissant à la place m’installer. Ouf! J’avais eu de la chance! Je ne me voyais pas lui expliquer ma réaction, vu que de toute façon, il trouverait cela bizarre. « Merci. » Je passais à quelques mètres de lui, déposant mes affaires un peu plus loin, préparant ma bouteille et attachant mes cheveux. Lorsque je me jugeais libre de ces minuscules tâches, j’entrepris d’installer le tapis par terre, non sans continuer à l’écouter attentivement. Rien à faire? C’est vrai qu’avec la mort de Valentin, les choses s’étaient calmées. Mais passer son temps libre … ici? Ça, je ne comprenais pas. « Parce que je ne trouve normalement personne, et parce que c’est après mes cours à l’extérieur de l’Institut. Donc ça entre parfaitement dans mon horaire … du moins, quand j’ai pas d’autres trucs à faire avant. » Car dès que des travaux se pointaient le bout du nez, j’optais pour un retrait complet dans ma chambre, à écouter de la musique et terminer ma liste de devoirs.

Je venais à peine de bien mettre le tapis en place, lorsque soudainement, j’entendis la question fatidique. Ah, je le savais! J’aurais dû faire comme si c’était une erreur, que je ne voulais pas venir tout de suite. Ça, ou je lui aurais demandé de partir, afin que je puisse par après entamer ma session de yoga. Pourtant, comme à mon habitude, je prenais le chemin le plus compliqué, celui qui le poussa à me signaler la bêtise de ce genre d’exercice, alors que je devrais plutôt songer à m’entraîner pour devenir une véritable combattante. « Je comptais réaligner mes chis, tu sauras. » Une des phrases pré-faites pour les apprentis comme moi. Celle que je babillais à chaque fois qu’on me posait cette même question. « Je sais bien que si ce n’était de ton aide, la dernière fois, je serais devenue le repas pour ces vampires. Mais tout ça ne change rien au fait que je n’ai pas ce qu’il faut pour me battre, ni pour me défendre. J’suis pas un ninja, j’suis pas un mercenaire, et s’il y a bien un cours que je ne terminais jamais, c’était la gym. Donc autant te dire, y’a pas assez d’entraînements en ce monde pour me faire passer de ça à Kill Bill. » Je me pointais bien évidemment, illustrant que je n’étais génétiquement pas prédisposée à ces activités physiques. De toute façon, ne fallait-il pas de tout pour faire un monde? Bah voilà, moi j’suis celle qui s’informe et lit chaque mot de ces romans avec beaucoup d’attention.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Sam 24 Nov - 14:51

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon avait bien vu la gêne de la jeune femme mais il n'avait pas relevé, parce que de toute façon chez elle ce genre de comportement était quasiment tout le temps le même. Tout semblait la gêner ou la mettre mal à l'aise et comme Damon ne comprenait pas que c'était le fait qu'il soit torse nu qui le mettait mal à l'aise il ne cherchait pas vraiment à comprendre non plus. Il commençait à connaitre Willow et savait très bien que rien que le fait qu'ils soient dans la même pièce la gênait parfois. Là, vu qu'elle ne semblait pas vouloir partir il préférait donc la laisser s'installer histoire de peu être s'entrainer un peu ensemble. Sauf que là bien entendu elle ne semblait pas être venu pour s'entrainer.

Donc il l'observait du coin de l'oeil tout en se remettant à ses exercices avant de finalement revenir à Willow et au fait qu'elle n'était pas parti pour s'entrainer mais pour raligner ses chi !? Damon fit la grimace, ne comprenant pas de quoi elle voulait parler. Ici personne ne réalignait quoi que ce soit. Et puis comme à son habitude elle lui fit une longue tirade pour lui expliquer qu'elle n'était pas faite pour se battre et lui parler d'un nom dont il ignorait tout. Si c'était une référence chez les terrestres il n'en avait pas connaissance. Willow avait encore bien du mal à comprendre et accepter le fait qu'ici à l'institut il n'y avait plus de terrestres mais uniquement des chasseurs et que quand elle était là elle en était une elle aussi. Il allait falloir qu'elle accepte de s'entrainer afin d'être capable de se défendre seule si elle voulait continuer sa vie de terrestre durant la journée voir même la nuit parfois.

"- Tu as déjà oublié qui tu es Willow Saunders ? Tu sais très bien qu'en tant que nephilim tu as les runes pour t'aider et améliorer beaucoup de choses. Tes capacités intellectuelles mais aussi physiques, d'ailleurs t'as prit ta stèle avec toi ?"

Chose dont elle ne doit jamais se séparer, Damon l'a sur lui, même en entrainement et en toute logique elle doit l'avoir elle aussi. Et comme Damon s'en doute, elle doit être bien au chaud dans la boite où elle est toujours en faite.

Damon s'approcha d'elle et lui montra les deux runes qu'il avait activé pour son entrainement avant de lui dire de vive voix.

"- Celles là sont là pour améliorer nos capacités physique et on les active et réactive autant qu'il le faut. J'te jure que tu verras une sacré différence quand tu les aura dessiné."

Mais pour ça faudrait qu'elle accepte de le faire et la connaissant c'est pas gagné d'avance. Damon ne veut pas la forcer, mais elle doit comprendre que c'est vital tout ça.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Dim 25 Nov - 6:46

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonJ’étais presque toujours malaisée, lorsque je me trouvais à l’Institut. Je sentais que cette barrière entre moi et certains néphilims existait toujours, que leurs habitudes n’étaient pas les miennes et que certaines blagues ne passaient tout simplement pas. Cependant, dans le cas de Damon, la gêne gagnait en force, comme si je restais incertaine de la façon qu’il me fallait parler avec lui. Comme si … son avis avait plus d’importance que celui des autres. Oui, c’est bien ça. Je voulais bien faire, quand je me trouvais dans la même pièce que lui, mais dès que je commençais à parler, je sentais les conneries s’échapper trop rapidement de ma bouche. Encore aujourd’hui, alors qu’on se trouvait tout les deux dans la salle d’entraînement, j’agissais exactement comme une des ces gamines prises au dépourvu et qui rougit à un rien. Pourtant, j’avais aperçu d’autres shadowhunters en train de s’entraîner. Certes, je suis restée sous le choc en passant par-là, mais cela ne se comparait pas à ma réaction en voyant Damon sans son haut. S’il suait, eh bien j’en faisais autant, et pas pour les mêmes raisons. Quelle chance que je sois de nature gênée, sinon, il se serait posé beaucoup de questions.

M’enfin, c’était déjà le cas, vu son étonnement en me voyant bien placer mon tapi et me préparer à quelque pose de yoga. Pourquoi une grimace, quand je parlais de réaligner les chis? Il me semble que ce n’est pas si éloigner de ce qu’ils font. On rééquilibre l’énergie qui circule dans le corps. Et comme mon cerveau me force à resasser tout le temps mes problèmes, la tension s’accumule et reste coincée dans le corps. Il me semble que c’est bien simple, quoique je comprenais parfaitement son point de vue. Entraînés comme des soldats, ils sont du genre à se battre avec leurs poings ou leurs armes. SI c’est ce qu’ils aiment, pas de problème! En retour, je ne demande qu’une chose; la paix. Je ne me suis pas inscrite à des activités physiques hors des cours pour en arriver à ce point-ci. Voilà pourquoi je repris de plus belle, prenant soin de lui expliquer ce que je n’étais pas, et quel personnage de films mythiques je ne deviendrais jamais. Peine perdue, vu qu’il ne comprit pas mon insinuation. J’aurais au moins essayé. « Je sais, je sais. Mais les runes ne font pas tout le travail, faut que tu y mettes du sien. J’ai pas la même volonté que tout le monde ici. » Y’avait pas besoin de faire ça comme par magie. Je devrais apprendre, bouger et probablement avoir des courbatures pendant les prochains jours à suivre. Ça s’annonçait mal.  « Je ne l’apporte jamais avec moi quand j’suis à l’Académie. Mais j’ai ma stèle dans ce sac-ci. » Je la sortis, lui prouvant que je la traînais quand j’étais dans le coin. Pourquoi pas dans le monde terrestre? Parce que je veux que cela reste un moyen de s’échapper que de ce monde ci pendant quelques heures. Donc à part les runes que j’avais de dessiner, je continuais à maintenir la barrière.

Lui faire comprendre mon point de vue serait difficile, voire impossible, mais je m’y risquais quand même. Tant pis, si ça me revenait dessus, au moins, j’aurais essayé. En pensant cela, je m’attendais à ce qu’il me face d’autres remontrances, mais à la place, il s’approcha de moi, ce qui me fit reculer de quelques pas. Prise au dépourvu, je ne pus que le regarder, alors qu’il montra les deux runes qu’il avait activé. Encore d’autres? Pas étonnant qu’ils soient tatoués des pieds à la tête. Un symbole pour ci, un autre pour ça … c’est à se demander s’ils font quoi que ce soit sans ces ‘pouvoirs’. « Et vous avez le temps de les activer avant un affrontement? Si l’ennemi nous prend au dépourvu, il ne va certainement pas nous donner la chance d’y faire appel avant. Donc pourquoi des runes pour ça? » Il y avait encore certains points qui m’échappaient complètement, dont celui-ci.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Dim 25 Nov - 14:08

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon restait très ouvert d'esprit avec Willow, tout simplement parce qu'il se reconnaissait en elle, du moins sur certains points uniquement. Le fait qu'elle soit un peu rebelle 'était quelque chose qu'il connaissait bien puisqu'il l'avait été avant durant ses études et elle en était un peu au même stade qu'elle. Par contre il y a bien des choses qu'il ne comprend pas et ne comprendra jamais. Ses allusions aux choses terrestres pour commencer, Damon vit parfois dehors mais pas au point d'en connaitre autant qu'elle. Il n'a pas de référence et ne comprend pas toujours ce qu'elle veut sous entendre ou même clairement dire. En réalité il y a encore un gouffre entre eux et ce dernier n'est pas prêt de se refermer vu qu'elle n'y met pas beaucoup du sien. Pourtant Damon de son côté est prêt à faire un grand saut pour passer par dessus ce gouffre mais Willow ne semble pas s'en rendre compte.
Il sait que pour certaines choses c'est peine perdu et pourtant il persévère tout simplement parce qu'il ne veut pas abandonner maintenant. Il a compris avec quelques explications, un peu de forcing sans en avoir l'air il arrive à lui faire entendre raison.

Et il est très surpris quand elle lui sort sa stèle parce qu'il n'aurait jamais imaginé qu'elle puisse l'avoir apporté avec elle. Comme quoi l'enseignement de Damon fonctionne un peu quand même et cela laisse une lueur d'espoir pour le reste.

"- Tu l'as cette volonté, c'est juste que tu refuses d'accepter cette idée. Que tu ne veuilles pas devenir comme nous, je comprends, passer tes nuits dehors, chasser les créatures obscurs c'est pas forcément pour toi, mais faut au moins que tu acceptes l'idée de pouvoir et savoir te défendre un minimum. C'est un peu comme un cours de self défense."

Il n'était pas sur de pouvoir trouver les bons mots avec elle mais il voulait essayer, au moins qu'elle entende après elle ferait ce qu'elle voudrait de l'information.
Damon s'approcha donc d'elle et lui montra certaines runes qu'il avait sur le corps et qu'il activait à chaque fois qu'il en avait besoin et sa réponse le fit légèrement sourire. C'était bien la preuve qu'elle n'écoutait rien et qu'elle ne retenait que ce qu'elle voulait.

"- Celles-ci ont les réactives avant chaque sortie, quand on en a besoin mais celles-là" et il lui montra " elles sont permanentes et tant que tu ne les aura pas dessinées tu ne pourras pas te sentir à l'aise avec ce genre d'entrainement."

Damon lui avait montré plusieurs runes, telle que agilité, courage, dextéritén équilibre,  courage au combat qui elles sont permanentes et d'autres comme endurance ou force qui elles doivent être réactivé à chaque fois qu'ils en ont besoin. Et puis il y en a d'autres qui elles aussi sont présentes sur le corps de Damon mais pas uniquement sur lui, sur tous les chasseurs d'ombres.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Lun 26 Nov - 5:58

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonParmi tous les Shadowhunters que je côtoyais, Damon était l’un de ceux à qui j’avais le plus de difficulté à simplement refuser ses conseils et partir aussitôt. Pourquoi? Parce qu’il est le seul qui l’approcha sans que cela ne soit directement des reproches, et qui ne passait pas son temps à pointer du doigt ce qui clochait. En fait, il y allait dans un équilibre presque parfait entre repérer les erreurs afin de me les montrer, mais également m’encourager, me dire ce qui était déjà une avancée, ce que j’avais améliorer. Pour ça, et bien plus, je le respectais. Ça se voyait et s’entendait, mon ton de voix restant toujours assez poli, et mon corps jamais trop tendu. Cela ne veut cependant pas dire que je ne lui tenais pas tête, affirmant mes opinions et faisant parfois référence à des trucs qui me semblaient évidents, mais qui devraient être inconnus pour lui. Peut-être qu’il ne voit pas, et pourtant, c’est bien la première fois que je suis prête à apprendre de mes erreurs et essayer de passer outre mes habitudes. Il fait ses efforts, alors pourquoi je n’en fais pas autant? Bien entendu, cela ne me vient pas aussi naturellement, mais à force de le voir et de lui parler, je sais que je finirais par perdre mon entêtement bien terrestre.

Je pus entre autres percevoir son soulagement quand je sortis la stèle de mon sac d’entraînement. Oui, j’avais pris en note ce qu’il me dit, la dernière fois. Bien que je ne sois pas prête à le traîner avec moi quand je sors pour des questions scolaires, je commence doucement à m’habituer, je le garde dans ma poche, essaie de ne pas me promener dans l’Institut sans l’avoir avec moi. Un début prometteur, je l’admets, mais rien n’est gagné d’avance. Et pour ce qui est de l’entraînement en tant que tel, je ne sais pas si j’allais finir par m’y faire. « Je sais bien que j’ai ce qu’il faut et que ça ne me prendra, à force, plus tant pour être convaincue. Mais je continue à dire que ce rôle n’est pas fait pour moi. Du moins, pas pour ce qui est de chasser les créatures obscures et passer mes nuits à l’extérieur. » Je soupirais, sachant pertinemment qu’il avait raison. « M’ouais, un cours de self-défense … je ne crois pas pouvoir tenir très longtemps. J’ai pas l’envie qu’il faut, pour être si dédiée que ça à un entraînement rigoureux. » Même si je continuais à m’inventer des excuses, ce n’était pas un non. Encourageant? Peut-être. En tout cas, cela rassurerait sûrement Damon.

Maintenant que j’avais sorti la stèle et que je la tenais, je ne cessais de la faire glisser entre mes doigts. Cela me permettait de ne pas trop me fixer sur les runes, ou du moins, de couper dans mon malaise, alors qu’il continuait à m’expliquer en détail les runes, après que j’ai prouvé mon manque de savoir par rapport aux runes. Je hochais de la tête, essayant tant bien que mal de prendre en note ces informations, avant de lui répondre. « Attends … toutes? Tu veux pas dire que j’aurais à toutes les dessiner, non? Je …. Lesquelles sont plus importantes? » Le fait de devoir les tracer sur ma peau ne me plaisait toujours pas, malgré la sensation que ces symboles procurent, une fois dessinés ou activés. Si j’avais vraiment à me préparer pour une activité horriblement physique, je voulais m’assurer d’avoir ce qu’il me faut, et sans que ça ne me soit trop épuisant, surtout au niveau mental.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Lun 26 Nov - 9:38

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon haussa les sourcils quand elle lui parla à nouveau du fait qu'elle n'était pas faite pour être chasseur d'ombre, qu'elle n'avait pas rigueur etc... mais elle ne comprenait toujours pas qu'il s'agissait de sa nature et qu'elle ne pouvait pas la rejeter cette nature, c'était ainsi et c'est tout. Il comprenait qu'elle ait du mal à l'accepter mais elle lui avait déjà dit, donc il le savait ce qu'elle pensait et pourtant elle en parlait encore, comme si pour elle c'était quelque chose qu'elle avait oublié.

"- Je sais bien que tu ne veux pas te battre comme nous tous, ça je l'ai bien compris. Mais l'important quand on est ce qu'on est c'est de rester en vie, qu'on se batte ou pas, le simple fait de sortir de l'institut nous met en danger de mort. Toutes les créatures obscurs n'obéissent tranquillement aux règles, certaines ne rêve que de se faire un shadowhunter, en ajouter un dans sa liste de chasse. Et c'est pour ça que tu dois accepter ce que tu es et d'entrainer au moins un minimum histoire de ne pas mourir dans les semaines à venir."

C'est d'ailleurs pour ça qu'il a du mal à accepter le fait qu'elle veuille continuer à vivre comme une terrestre, même en pleine journée, malgré le fait que ça soit moins dangereux que la nuit ça l'est quand même. Certaines créatures obscurs peuvent s'en prendre à eux donc à elle.

Et par la suite quand il lui montre les runes qui peuvent l'aider à être plus à l'aise avec le sport, le combat et tout ça il voit bien sa mine déconfite et ne peut s'empêcher de sourire à ce qu'elle lui demande. C'est un peu méchant de sa part, taquin dirons nous mais c'est plus fort que lui.

"- Au moins ces quatre là et si tu veux je peux les dessiner pour toi dans des endroits pas trop accessible pour toi afin de te laisser la place pour d'autres runes qu'on doit réactiver."

En disant cela il se doute fortement qu'elle va rechigner, déjà parce que quatre runes d'un coup ça fait beaucoup mais aussi parce qu'elle va devoir les placer dans des endroits où elle n'aura pas besoin de les atteindre elle même, vu que les endroits du corps accessibles doivent être réservés à d'autres runes qu'il faut réactiver souvent.
Il sait d'avance qu'elle va dire non, mais tant pis il tente quand même.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Mar 27 Nov - 6:07

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonJe ne pouvais m’empêcher de trouver un ‘mais’ quelconque afin de réaffirmer mon avis. Peut-être n’était-ce que ma part humaine qui reprenait toujours le dessus dans des situations pareilles, qui voulait que je reste dans la zone de confort que je connaissais si bien, à la place de m’engager sur une avenue pas si simple à comprendre. Un combat silencieux, entre deux natures. Je ne savais pas laquelle était la vraie, et sincèrement, je ne voulais pas le découvrir, de peur que cela ne me laisse qu’un trou béant et une confusion totale. Je préférais cet entre-deux, n’y voyant aucun inconvénient, alors que Damon lui, s’acharnait, essayant cette fois de m’expliquer au combien s’était important pour moi, de savoir me défendre. Je savais pertinemment que mes sorties pouvaient toujours me causer des problèmes. Ce n’est pas pour autant que m’interdisais de faire un tour à l’extérieur simplement parce que je ne savais pas frapper un ennemi. « J’ai compris! Y’a une cible sur mon dos, il se pourrait qu’on essaie de me tuer parce que je suis un néphilim. J’ai arrêté d’me battre sur ce fait, c’est beau, je suis ce que je suis. » Je soupirais. Ce n’est pas comme les signes pointaient en une autre direction. Jusqu’à maintenant, je n’ai eu que des preuves concrètes que j’étais l’un d’entre eux. « Je sais que tu ne lâcheras pas le morceau, donc bon. J’vais tenter le coup. » Je croisais mes bras, arquant un sourcil, me plaçant de façon qu’il comprenne que ce n’était pas un oui, rien qu’un peut-être.

Je me doutais également que mes sorties incessantes ne devaient plaire à beaucoup d’entre eux. J’étais l’une des rares à avoir des cours dans le monde des terrestres, et de les privilégier au reste. Aux dires de certains, je consacrais trop de temps à une vie autre que la mienne. Je n’étais pas dévouée à la cause, je n’étais pas vraiment l’une des leurs … Et vous savez quoi? Ils avaient raison. M’enfin, rien qu’un peu. Je m’acclimatais plutôt bien à ma vie ici, sauf lorsque je mettais le nez hors de ma chambre. Alors là, prise de tête direct, commentaires désobligeants et regards désapprobateurs. Oh, croyez-moi, j’aurais voulu leur faire comprendre qu’ils regretteraient leur comportement. Ironiquement, mes menaces ne servaient pas à grand-chose. Du moins, pas avant aujourd’hui. C’est ce que je pus estimer, rien qu’en l’entendant parler du montant de runes primordiales pour le combat et pour les entraînements. Quatre. Quatre runes permanentes. Je croyais sincèrement avoir passer cette étape. Visiblement, il en fallait bien plus pour devenir un vrai Shadowhunter. Et lui qui sourit devant mon air déconfit, franchement! N’avais-je pas le droit de craindre le pire, surtout que ce serait à dessiner quelque part de moins accessible. « Qu…quatres? D’un seul coup? C’pas un peu trop, d’un coup? J’veux dire ..., on est peut-être mieux de laisser tomber de venir préparer la prochaine fois, non? » Je négociais avec lui, essayais encore de m’écarter de ce moment de honte total, où il pourrait réellement voir une fille frapper sans qu’elle n’ait la moindre force. Cependant, tout au fond, je sentais gronder cette envie d’explorer, d’essayer de me … lancer. Oh, il n’y a pas à dire, Damon était bien le seul à savoir quoi dire ou faire pour me rendre le tout plus compliquer.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Mer 28 Nov - 8:25

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon était plus que surpris de voir qu'elle avait apporté sa stèle avec elle, alors là c'était vraiment une bonne surprise et pour le coup il n'avait rien à redire. Il était même fier qu'elle l'ait prise pour l'entrainement, c'était au moins la preuve qu'il ne perdait pas son temps à essayer de la convaincre ou de lui faire comprendre des choses importantes.
Par contre le reste c'était encore assez difficile et Damon avait presque envie de laisser tomber mais comme il ne voulait pas apprendre dans quelques temps qu'elle avait été tué ou attaqué il préférait continuer encore un peu à essayer de la convaincre.

"- Alors comprend au moins qu'on n'a pas envie de te perdre."

Surtout qu'en plus, elle était nouvelle ici, puisque nouvellement retrouvée, faisant parti des enfants qui n'avaient pas été répertorié du fait de la fuite de ses parents.

Elle semblait d'accord avec son idée mais Damon avait appris à ne pas trop crier victoire trop vite avec elle. Et il en eut l'a preuve quand elle rechigna avec les runes qu'il lui proposait d'inscrire sur son corps afin d'être un peu plus performante en entrainement et en sport d'ailleurs puisqu'elle voulait rester terrestre avant tout.

"- Tu sais bien que ce ne sont que des runes, personne n'accorde d'importance à ça ici. On en a tous, tu vois bien."

Et il lui montra celles qu'il avait sur le torse et les autres qu'elle connaissait déjà sur ses bras et autres. Puis il fronça les sourcils comme s'il venait d'avoir une révélation et lui dit.

"- C'est ce que vont penser les terrestre qui te pose problème, c'est ça ?"

Après tout c'était bien possible aussi. Il était une terrestre dans l'âme malgré le fait qu'elle soit bien plus que ça, elle avait de l'importance pour l'enclave et les gens de l'institut mais avec son éducation et le fait d'avoir grandit parmi les terrestres il était fort possible qu'elle soit plus attaché aux apparences qu'au reste. Et finalement l'explication tenait la route, après tout, elle comptait peu être faire sa vie comme une terrestre, rencontrer un type, s'amouracher de lui et lui donner des enfants, comme le font aussi les néphilims sauf qu'eux ils ont une durée de vie bien plus courte. C'est clair qu'expliquer les marques qu'elle porte sur le corps à un terrestre c'est un peu peine perdu et elle va passer pour une personne à part et être encore plus mise à l'écart qu'elle ne se met volontairement.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Jeu 29 Nov - 5:52

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonJe prenais probablement plus de temps que les autres à apprendre, mais ce n’est pas pour autant que je n’écoutais attentivement. Quand je refusais de prendre ma stèle avec moi, il ne s’agissait pas d’un manque de savoir quant à son importance. En fait, je jouais surtout les rebelles, voyant un tel geste comme une façon continuer à vivre en tant que terrestre. Je contournais ainsi le problème à chaque fois, sous n’importe quel prétexte, simplement pour me croire encore bel et bien la Willow d’avant. Je me battais contre moi-même, refusant d’écouter ce ‘et si’ devenu si permanent dans ma tête. Pourquoi commençais-je doucement à croire qu’il serait possible pour moi d’accepter si facilement un destin encore inconnu il y a plusieurs mois? Je ne devais pas agir sur un coup de tête, mais plutôt réfléchir aux répercussions d’un tel choix. Était-ce vraiment un besoin vital, que de rester ici et doucement m’initier à cet univers? N’avais-je pas déjà une vie, ailleurs, auprès de gens qui m’ont vu grandir et me connaissent bien? Mes préoccupations changeaient, par la suite, me posant des questions sur mes origines, sur mes parents biologiques. Il n’y avait pas meilleur endroit pour apprendre qui ils étaient, et espérer marcher dans leurs pas. Mais jusqu’à quel point souhaitaient-ils que je devienne une Shadowhunter? S’étaient-ils enfuient parce qu’ils ne le voulaient pas?

Comme un cercle vicieux, je repassais par les mêmes interrogations et les mêmes doutes, jour après jour. Je n’avais néanmoins pas vu les choses sous un autre point de vue; le leur. « C’est beau, c’est beau. Je rends les armes. J’ferais de mon mieux, c’est ma limite. » Je ne pus m’empêcher de soupirer, sachant que j’avais perdu l’argument, que je ne quitterais pas cette salle sans avoir passer un mauvais quart d’heure. Oh, ne vous imaginez pas que j’étais satisfaite de mon initiative, car c’est faux. Je n’ai dit oui que pour qu’on puisse cesser de parler de trucs trop dépressifs et surtout, que je lui prouve mon point. Il verrait ce pourquoi même les profs de gym les plus dédiés jetèrent rapidement le drapeau blanc, après quelques semaines. Je savais bien qu’à leurs yeux, j’étais l’élève insupportable, le vilain petit canard, celle qui ne participe pas assez. À bien y penser, peut-être que certains autres néphilims pensaient la même chose de moi, mais ici, à l’Institut. En tout cas, j’y suis devenue imperméable, à ce genre de commentaires. Tant pis s’ils me voient tous comme l’intruse, je n’en ai rien à faire, de leur avis.

Ce qui était faux, en fait. Certaines personnes étaient très importantes à mes yeux, parmi les Shadowhunters, mais je ne le clamais jamais haut et fort. Le nom au tout début de cette liste, c’était très certainement Damon, lui qui sut me guider un peu plus dans la bonne direction, sans pour autant dénigrer ma manière de voir les choses. En soi, il était une personne à la personnalité particulière, et je n’étais prête à faire pleinement confiance qu’à lui. Par exemple, malgré ma réticence vis-à-vis la quantité de runes demandées pour l’entraînement, le fait est qu’en fin de compte, j’allais accepter qu’il me les dessine. Comme à chaque fois que je parlais avec lui, je me découvrais adopter une attitude non pas opposée à la mienne, mais plutôt … complémentaire. En ce moment, il n’y avait qu’un seul petit hic, et bien que je garde le silence là-dessus, Damon sut tout de suite me demander la question si fatidique. « Un peu, oui. » Je m’éloignais quelques instants, hésitante à embarquer dans cette histoire, mais ne voulant pas non plus le décevoir avec un simple silence. « Même si je sais que la plupart ne les voient pas, vu qu’ils n’ont pas le pouvoir pour. Mais moi, je les vois. Rien que ce matin, en voulant rejoindre mes amies à la salle de bain, question de se recoiffer, j’ai presque sursauté en revoyant les runes que j’ai déjà. Maintenant, je ne suis même plus capable de me regarder dans le miroir, vu qu’il me prouve exactement ce que j’essaie d’oublier … que j’suis pas normale. »

Mon but, même à long terme, n’était pas de trouver l’amour de ma vie, de me marier et d’avoir des enfants. En revanche, je rêvais toujours à une routine plus … normale que celle-ci. Pour cela, je n’aurais pas le choix que de partir, à un certain moment, et essayer de rattraper le temps perdu, reprendre contact avec des amies. Parce que je sais ce qu’il m’arrivera, à force d’habiter ici. C’est une autre de mes grandes peurs; celle du conformisme. Est-ce qu’à force de traîner dans les environs, je m’éloignais peu à peu de la partie terrestre de ma vie? Si c’est le cas, serais-je capable de le supporter pendant plus d’un an? Aucune idée.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS[/quote]



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Jeu 29 Nov - 9:04

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon avait quand même beaucoup de mal à la suivre. Il faut dire qu'ils n'avaient pas été élevé de la même manière et surtout pas dans le même monde, alors forcément ce n'était pas simple. Willow semblait attaché à certaines valeurs qu'il ne connaissait pas et inversement. Difficile donc de se mettre à la place de l'autre, surtout si en plus on a du mal à envisager les valeurs de l'autre et surtout en comprendre le véritable sens. Damon faisait vraiment de gros efforts pour ne pas braquer la jeune femme, parce qu'il avait compris qu'il fallait l'éviter sinon elle allait à nouveau se fermer et surtout l'agresser verbalement comme elle avait pu le faire avec lui par le passé. Et heureusement qu'il ne c'était pas arrêté à cela parce que sinon il ne lèverait même plus un cil en sa direction et la laisserait vivre sa vie.

Elle semblait avoir compris son point de vue que le fait qu'il désirait qu'elle reste en vie assez longtemps pour mieux connaitre qui elle est vraiment. Et il n'était pas le seul d'ailleurs à le penser, seulement les autres ne perdraient plus leur temps avec elle à essayer de lui faire comprendre.

Elle semblait aussi d'accord avec le fait qu'il puisse dessiner une ou plusieurs runes sur son corps afin de l'aider pour les activités physiques mais il n'était pas certain d'avoir bien compris alors il préférait qu'elle le dise clairement et surtout qu'elle lui montre où elle acceptait qu'il le fasse. De plus, il avait mis le doigts sur quelque chose qui semblait être un problème pour elle alors il l'écouta lui donner son point de vue. Ce qu'elle lui dit le choqua quand même un peu.

"- Bien sur que si t'es normale ! T'es juste une terrestre améliorée qui a le pouvoir de voir et de détruire les créatures obscurs c'est tout. On a du sang d'ange dans les veines eux n'en ont pas mais au final on est fait pareil."

C'était peu être un peu arrangé afin qu'elle accepte finalement ce qu'elle est au fond d'elle.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Jeu 29 Nov - 15:34

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonJe ne pouvais pas espérer qu’il comprenne. En fait, je crois que bien peu de gens par ici prenaient en compte mon point de vue, quand je me plaignais. Voilà encore pourquoi je continuais de discuter avec Damon. Il était parmi les seuls qui faisait un effort considérable pour m’écouter et partager son avis, sans jamais me forcer à prendre une quelconque décision de façon précipitée. En comparaison, on ne peut pas dire que j’en faisais autant, rejetant toujours un peu de leurs valeurs et leur perception du monde. Pourquoi est-ce que la plupart d’entre eux roulaient des yeux quand on parlait des terrestres? Si c’est parce qu’ils devaient nos protéger, eh bien c’est eux qui ont accepté de faire le job. Je ne leur ai rien demandé, ni moi, ni personne d’autre que je connaisse. Mais ça, ces commentaires désobligeants, je les gardais pour moi, à la place de m’acharner sur Damon. Je ne voulais pas retourner à mes vieilles habitudes, où j’agressais verbalement tout ceux et celles qui me faisaient la morale par ici, y compris lui. S’il faisait des efforts, j’en ferais autant, me montrant le plus calme possible, quoique de m’imaginer gravir les échelons au cours des dernières semaines, me rendait anxieuse, car je me voyais doucement devenir ce qu’à mon arrivée, je m’étais promis d’éviter.

Ce même destin que Damon, lui, semblait vraiment vouloir me montrer. Des conseils qui ne tombèrent aucunement dans l’oreille d’un sourd, alors que j’en vins finalement à accepter de m’entraîner. Ceux et celles qui s’acharnaient ainsi sur moi, ou du moins qui le firent au début, ce n’est pas par méchanceté. Ils voulaient surtout que je puisse vivre et voir ce que tout cela m’apporterait. De ne pas tout jeter par la fenêtre, puisque je venais à peine de commencer à comprendre ce qui m’attendait, au-delà des simples runes et de l’entraînement. Ainsi, je délaissais le tapis de yoga, me disant que si le cœur m’en dis, je pourrais toujours en faire une fois dans ma chambre. Pour l’instant, je devrais écouter ce qu’il avait à dire, et même le laisser dessiner les runes qu’il me faudrait pour mieux envisager toutes les activités physiques. Cependant, il y avait encore un petit tracas, celui qui me hantais depuis les premières runes visibles sur mon corps. Damon avait mis le doigt dessus rapidement, preuve qu’il était extrêmement attentif à ce que je lui disais. Peut-être trop, alors qu’il sembla choqué d’apprendre ce que je ressentais, dès que je me retrouvais avec des collègues, des amies, et que je replongeais dans mon reflet.

« T’as probablement raison. Faut juste que je me le mette en tête, mais c’est là où ça coince. Même si on est tous fait pareil, ces runes font toute la différence. Je sais qu’au fur et à mesure, j’en aurais bien plus que j’en ai là, et que plusieurs seront plus facile d’accès, donc plus visible à mes yeux. »  Je baissais mes yeux, ne cachant pas le fait que je réfléchissais encore et toujours à cet entre-deux de plus en plus impossible. Cependant, vu la raison de notre présence ici, je ne voulais pas non plus gâcher tout cela avec mes troubles personnels. « Mais bon, on n’est pas venu ici pour de la psycho. » Je relevais mon regard pour qu’il soutienne le sien, avant de poursuivre. « Ces runes, ce serait mieux de les avoir sur le dos? Si tu me dis qu’elles sont permanentes et qu’on n’a pas besoin de les réactiver à chaque fois … » J’avais pris une décision finale. Non, je ne pourrais pas faire demi-tour. Dès que j’aurais ces symboles sur ma peau, je m’éloignerais un peu plus de la fille que j’étais. J’espérais seulement que mes amies ne remarquent pas trop de différence.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Ven 30 Nov - 18:43

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon ne comprenait pas vraiment ses angoisses puisqu'il n'avait pas vécu et grandit parmi les humains mais il pouvait comprendre que la jeune femme en ait, juste qu'il avait du mal à imaginer qu'elle puisse être dérangé par les runes par sa nature. Etre un néphilim était un honneur pour lui alors forcément rejeter ce coté de sa personnalité c'était difficile à imaginer voir même envisager. Il savait que certains l'avaient fait mais qu'il leur en avait couté leur mémoire tout simplement. Il pourrait toujours en parler à Willow mais avait ça elle devait avoir toutes les cartes en main et c'est peu être pour cela qu'elle avait autant de mal à accepter sa nature. Ses parents qu'elle ne connaissait pas et qui l'avaient abandonné aux terrestres n'étaient plus de ce monde et donc elle pouvait douter du bien fondé de sa présence à l'institut. Peu être qu'elle allait à contre sens de leur volonté mais dans ce cas il aurait fallu qu'ils laissent des instructions parce qu'ils savaient que l'enclave la retrouverait et la ramènerait parmi les siens.

"- Je comprends tes inquiétudes mais tu n'as pas lieu d'en avoir en réalité. Tu es ce que tu es et ici tout le monde possède des runes, personne ne fait exception, du moins personne qui vive ici."

Laissant sous entendre qu'il était possible de ne pas en avoir sans aller plus loin dans son explication.
Elle lui posa une question sur les runes et Damon se racla la gorge avant de lui répondre.

"- C'est toi qui voit, tu peux aussi les mettre ailleurs, sur les jambes ou sous les bras, c'est comme tu veux et cela dépend aussi de ton degré d'intimité avec la personne qui te les dessinera."

Puis il baissa un peu le regard, gêné à l'idée qu'elle lui demande à lui de lui dessiner à certains endroits bien précis de son corps. Le dos et les épaules ça passe encore mais le reste il vaut mieux qu'elle demande à d'autres qu'à lui, surtout qu'en plus certaines font mal.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Sam 1 Déc - 5:01

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonJ’essayais toujours de passer outre mes angoisses, ou du moins, de ne plus trop en parler. À quoi bon, si la moitié des gens ne comprennent pas, et que l’autre moitié commence à être exaspérée de m’entendre. J’appris à me taire, à ne faire part de mes problèmes que lorsque j’en sentais réellement le besoin. Pour eux, il s’agissait d’un honneur, que le fait d’être néphilim. Je peux tout à fait prendre en compte la joie qu’apporte une destinée toute tracer. J’aurais adoré pouvoir en faire autant, mais la chance n’était pas avec moi. Ma vie changeait au fur et à mesure, juste sous mes yeux, et je ne pouvais rien y faire. En fait, peut-être que si, j’avais le choix … si je souhaitais que l’on m’efface et les runes et la mémoire. Oh, si on me l’eut proposé dès que j’appris l’existence de ce monde, j’aurais tout de suite accepté. Mais ce que je craignis arriva, et plus vite que je ne l’aurais imaginé. Je m’étais attachée à certaines personnes, me donnant ainsi l’impression de les décevoir, si je prenais le choix le plus facile. Était-ce pour cela que mes parents s’éloignèrent de l’Institut? Se doutaient-ils qu’en m’accrochant à d’autres Shadowhunters, je finirais par ne plus vouloir partir? Désiraient-ils plutôt que je m’y retrouve et que j’y reste? Il n’y avait pas de bonne ni de mauvaise réponse. Juste énormément d’hésitation. « Quand je suis ici, j’oublie le fait que j’ai des runes. Mais dès que je sors, c’est différent. Pas que les autres ne le voit, mais moi je sais qu’elles sont là, et ça ne fait qu’amplifier ma peur. » Je soupire, replaçant mes cheveux, avant de poursuivre. « Je change, Damon, et je sais bien que mes amies à l’académie le remarque. Pourtant, je m’étais promis de rester exactement la personne … »

Je me déviais toujours un peu plus de la simple Willow, celle qui venait d’un recoin perdu, qui passait ses journées à s’occuper des animaux de la ferme, ainsi que de ses tâches habituelles et ses devoirs. Il y avait quelque chose de plus résolu dans la façon que je faisais les choses, un poids de plus sur mes épaules. Un seul trait ne manquait pas à l’appel, et c’était celui de la gêne. Dans le cas présent, je compris bien vite la gaffe d’avoir si paisiblement parler du dos comme endroit plus approprié pour les runes. Il ne s’agissait pas juste de deux personnes s’entraidant. Certaines parties de son corps ne devraient être découvertes que par une personne, celui avec qui elle partagera sa vie. « Oh … oh, je … mon dieu, désolée, je n’avais pas pensé à … » Mes joues devenaient rouges, tellement j’avais honte. J’hésitais grandement à répondre quoi que ce soit, craignant de tout empirer, mais le besoin de couper court à tout sous-entendu nécessaire, dans ce cas-ci. « Sur les jambes aussi, c’est bon … tant que j’ai de la place pour les … les autres runes que j’devrais activé ou dessiner à chaque fois… » Je respirais un grand coup, espérant avoir éviter le pire.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Mar 4 Déc - 15:11

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon faisait de son mieux pour essayer de la comprendre, mais pas facile de se mettre à son niveau surtout que lui n'avait pas connu deux existences différentes. C'est sans doute à Clary qu'elle devrait parler de tout ça mais cette dernière c'est tellement facilement intégré à leur communauté qu'il est encore difficile d'imaginer qu'elle n'a jamais grandit dans cet univers. Elles semblent toutes les deux bien différentes malgré ce point commun qui les unis et c'est très certainement pour cette raison que Willow ne se tourne pas vers elle pour qu'elle l'aide à mieux appréhender ce qu'elle est. Elle change et c'est positif, du moins du point de vue de Damon.

"- Et c'est ce changement qui te fait peur ? Devenir ce que tu es réellement n'est pas vraiment changer, c'est devenir toi même, ce que tu es au plus profond de toi. Tu as une chance que tout le monde ne connait pas, c'est à dire pouvoir être totalement toi."

Damon essayait juste de lui parler avec ces mots à lui mais il se doutait bien que ça ne suffirait pas à apaiser la jeune femme qui semblait vraiment redouter ce changement.

"- Ne cherche pas toujours à analyser les choses, prend les comme elles viennent, l'instinct c'est quelque chose qu'on n'analyse pas et qu'on maitrise encore moins."

C'est tout ce qu'il pouvait dire à ce sujet parce qu'il n'en savait pas plus. Lui n'était pas du genre à se prendre la tête pendant des mois, il y allait et puis voyait comment ça se passait. Pas la peine d'analyser, juste réfléchir un petit peu suffisamment pour rester en vie et agir ensuite.

Damon se sentit un petit peu mal à l'aise à un moment donné mais rapidement il se reprit et sourit à la réaction de Willow. Visiblement elle venait de penser la même chose que lui et cela le fit sourire. Il ne se moquait pas, peu être de lui d'une certaine façon.

"- Alors dans ce cas je te laisse faire. Si t'as besoin j'suis juste là."

Il reprit sa place, ne partant pas trop loin malgré tout surtout si elle avait besoin de voir une de ses runes pour pouvoir la mémoriser avant d'envisager la dessiner sur son corps. Et si jamais elle avait besoin d'aide il serait là malgré tout.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Mer 5 Déc - 6:15

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonIl fallait que les gens arrêtent de me comparer à Clary. La jeune femme avait beau être une amie proche, avec qui je pouvais parler ouvertement de la vie de terrestre, cela ne voulait pas dire que j’étais exactement comme elle. La rousse semblait faite pour ce monde. Elle s’en imprégna sans aucune hésitation, ce qui est sans doute plus facile, vu que sa mère eut brièvement le temps de lui apprendre ce qu’elle était. Clary reçut cette alerte, aussi infime soit-elle, qu’un monde hors du commun existait. De mon côté, je ne savais rien de tout ça. Mes parents adoptifs, fermiers depuis plusieurs générations, se contentaient de la simplicité de la vie, me montrèrent tout ce qui est fondamentalement terrestre. On ne peut donc pas croire qu’une fille telle que moi, dans un recoin bien perdu, vivant très simplement, se lancerait tête première dans une routine diamétralement opposée à ce qu’elle connut jusque-là. Sans compter que j’avais toujours mes points d’ancrage parmi mes proches, des amis et de la famille en dehors de l’Institut, en dehors de New York. Advenant une visite, que penseraient-ils de moi? Je me rendais facilement compte que certains aspects de ma personnalité changeaient, et connaissant certains oncles, ceux-ci ne cesseraient de me questionner jusqu’à ce que je crache le morceau.

« Damon, c’est bien beau, de dire tout ça quand je me trouve à l’Institut. On est entourés de runes, de livres, de tout ce qui influence quelqu’un en pleine transition. Oui, je veux trouver cette autre moitié de moi pour être complète, pour comprendre qui je suis vraiment. Mais dès que je sors de l’Institut, je me rends compte de l’amplitude d’une telle décision. J’ai des amis et de la famille, tous bien terrestres, et qui demandent que j’aille les voir ou qui veulent me visiter. Comment est-ce que je jongle tout ça? » Je ne songeais pas une seule seconde à sacrifier une part de ma vie pour une autre. Bien que néphilim, j’avais été élevé par des terrestres, ce qui n’aidait guère ma décision. Devrais privilégier le sang, ou le cœur? Aucune idée. Comme Damon le disait si bien, j’analysais constamment les choses, ce qui me forçait à réagir fortement. J’étais la cause et la source de mon angoisse, en fait. « L’instinct … c’t’une autre de mes faiblesses. J’ai toujours la sensation que si je n’analyse pas les choses, je vais me retrouver dans une situation où je regretterais de ne pas m’être arrêtée pour réfléchir. » Toujours ce besoin de tout contrôler, de répartir les choses et de prendre des notes. Ce sera certainement un autre point sur lequel je devrais travailler.

Bref moment de malaise, causé par nulle autre que la gaffeuse en personne, c’est-à-dire moi. Pourquoi avais-je pensé que de suggérer le dos serait une bonne idée? Bordel! Que pensait-il de moi, maintenant? J’aurais bien aimé avoir la force de lui demander, mais je ne pus que me contenté de son sourire, avant qu’il n’acquiesce et s’éloigne, question que je puisse dessiner les runes si importantes à l’entraînement. J’accourus vers mon sac de sport pour en sortir ma stèle et souleva ensuite mes pantalons jusqu’aux genou. Je m’arrêtais soudainement, réfléchissant aux runes que je m’apprêtais à dessiner. Je me souvenais facilement de celle de la dextérité et de l’équilibre, mais celle de l’agilité et du courage m’échappaient complètement. Je m’apprêtais à les dessiner lorsque je pris un instant pour poser une question à Damon. « Pourrais-tu juste me montrer les tiennes, question que je m’assure que ce soit les bonnes, que je dessine? » Je ne voulais pas foirer, surtout puisqu’elles étaient soi-disant utiles au combat.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Mer 5 Déc - 20:28

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon savait bien qu'il ne serait jamais de bon conseils pour ce qui concernait la vie de Willow et son problème d'identification mais il ne voulait pas laisser tomber. Il ne voulait pas qu'elle pense qu'il s'en fichait et qu'elle était seule à devoir gérer cet aspect de sa vie. C'est juste qu'il avait beaucoup de mal à comprendre tout simplement parce qu'il ne connaissait pas cette situation. Il analysait les choses lui aussi mais d'une toute autre façon, et uniquement pour le problème de Willow afin d'essayer de voir ce qu'il pouvait faire pour qu'elle se sente mieux, qu'elle arrive enfin à agir sans toujours être obligé de réfléchir à tout. Elle n'était pas comme lui à ce niveau là et c'était bien dommage.

"- Accepte ce que tu es et ne cherche pas plus loin. Apprend à lâcher prise un peu et laisse les choses venir d'elles même."

C'était bien le seul et unique conseil qu'il pouvait bien lui donner, mise à part lui conseiller d'aller voir Clary, mais ça ce n'était pas de son ressort, surtout qu'on avait déjà du lui conseiller bien des fois.
Ce n'était que des conseils et il espérait qu'elle ne prenait pas cela pour des ordres et qu'elle ne lui en voudrait pas, de toute façon Damon n'était pas capable de l'aider plus tant qu'elle ne laisserait pas un peu de leste à tout ceci. Elle devait apprendre à vivre et à se laisser un peu porter par le vent plutôt que de toujours vouloir tout contrôler.

Damon pris ensuite un peu de distance afin de la laisser tranquille pour qu'elle puisse décider de l'endroit où elle dessinerait ses runes et il fut surpris de l'entendre lui demander de venir lui montrer. Il l'avait pourtant fait et visiblement soit sa mémoire lui faisait défaut soit elle manquait encore d'assurance à ce niveau là. Il se rapprocha donc d'elle à nouveau et lui parla tout en lui montrant les runes.

"- Celles-ci ; dextérité, équilibre, agilité et courage."


Tout en se disant que quatre c'était quand même beaucoup vu qu'il commençait à la connaitre. Elle allait surement mettre des semaines à accepter d'avoir dessiner autant de runes d'un coup et pire encore elle ne verraient que celles-là quand elle se regarderait dans le miroir s'il l'avait bien écouté parler.

"- Tu verras après ça tu te sentiras pousser des ailes."

Et il sourit, content de sa petite blague, parce que mine de rien s'en était une, rapport avec les anges et le sang des néphilim.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Jeu 6 Déc - 6:18

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonJe ne pouvais qu’être touchée, de voir Damon toujours trouver les bons mots et essayer de m’encourager, même s’il ne comprenait pas tout à fait mes réticences et mes craintes. Il n’était certainement pas comme les autres Shadowhunters, il semblait réellement décidé à me pousser dans la bonne direction. Certes, il me laissait de l’espace, surtout quand je m’entêtais dans mes idées, mais jamais il ne se découragea, reprenant là où je m’arrêtais, venant éclairer certains aspects auxquels je n’avais même pas pensé. L’un d’eux s’avérait être mon besoin de tout contrôler et de tout analyser. Il n’y avait pas une seule décision prise à la légère, ce qui explique pourquoi je ne m’étais pas tout simplement jetée tête première dans la vie de néphilim. Mon recul, ces nombreux ‘et si’ ou ces ‘pourquoi’ me forçaient à prendre le temps de visualiser ce que je m’apprêtais à faire. Être Shadowhunter, … peut-être, mais que faire de ma vie de terrestre, de mes parents qui m’attendent toujours, à la ferme? Que ferais-je de ma vie professionnelle, de mes rêves d’une vie où je travaillerais bien normalement, dans un horaire bien typique, et où je reviendrais à la maison pour faire à manger, m’assoir et me préparer en vue du lendemain? Ces images … n’étaient-ce que des illusions, alors?

« Tu me demandes l’impossible, là. Je me sens calme quand je suis en contrôle, Damon. Si j’accepte ce que je suis, j’accepte aussi le bordel complet que va devenir ma vie… » Je passais ma main dans mes cheveux, vraisemblablement irritée de devoir prendre une telle décision. Un long soupir s’ensuivit. « J’vais essayé de lâcher un peu prise. Quand je serais complètement à l’aise, peut-être que j’en viendrais à l’acceptation. » Cela pourrait sembler bien banal, comme promesse, mais à mes yeux, il s’agissait d’un énorme effort. Qu’il soit prêt à me rappeler de lâcher prise, car sinon, je vais toujours en revenir à ça. C’est aussi instinctif que n’importe quel comportement. Aussi naturel que la respiration. En tout cas, une chose est sûre; tout ça me montre au combien j’ai énormément d’étapes à franchir, si je décide concrètement de me tourner vers cette voie et reprendre ce qui était sans aucun doute le métier de génération en génération. Comment diable est-ce que Clary avait fait? Il me semble que plus le temps passait, et plus j’oubliais qu’à un certain moment dans sa vie, la belle rousse a vécu parmi les terrestres. De la voir se balader si allégrement parmi les autres, c’est une preuve que j’aurais une bonne dizaine d’années devant moi, avant d’atteindre ce genre de point de vue.

Le plus important, dans tout ça, c’était de commencer, de ne pas faire comme à mon habitude et juste partir dès que ça s’annonce compliquer. Pour cela, rien de mieux que de dessiner des runes, non? La vérité, c’est que l’idée me plaisait plus ou moins. Je me sentais toujours m’éloigner de ma vie d’avant, et ce, à chaque rune que j’ajoutais sur mon corps. Pourquoi est-ce que je continuais à le faire, bordel? Je n’aurais qu’à éviter ça, non? Malheureusement, cette option n’était pas valide. Pour être réellement impliquée, pour me sentir un peu plus près des autres, je n’avais pas tant le choix. Ainsi, je pris ma stèle et roulait mes pantalons, afin de m’assurer de la partie du corps sur laquelle ces symboles se retrouveraient. Un seul hic, à tout ça … je ne me souvenais plus de ce à quoi elles ressemblaient. Il me fallut donc demander à Damon de me les montrer à nouveau. Pointant chaque rune, il m’indiqua également de laquelle il s’agissait. Je pris note de tout, avant d’avaler de travers et m’assoir non loin, me préparant au pire. Sa petite blague, bien pensée à vrai dire, me fit légèrement rigoler. « Très drôle, Damon. En espérant au moins que ces ailes soient invisibles aussi. » Je lui renvoyais la blague avant de m’afférer à la tâche. Approchant la stèle de mon mollet droit, je pris une grande inspiration avant de commencer à dessiner la rune de dextérité. J’en fis de même pour l’équilibre. Je ne pourrais pas dire que je ne sentis pas d’effet, mais en comparaison avec les deux autres, ce n’était pas si mal, car l’agilité et le courage furent dévastatrices. Mon mollet gauche m’en voudra éternellement, j’en suis sûre. Ça, … et le reste de mon corps, ressentant ce qui semblait être de l’adrénaline me parcourir des pieds à la tête, avant de finalement se transformer en fourmillement partout. Je laissais tomber ma stèle, préférant juste baisser la tête et essayer de faire le vide dans ma tête. « Mais merde … c’t’un cocktail mortel, ces runes. » J’essayais de souffler quelques instants.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Lun 10 Déc - 10:34

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Si Willow refusait de lâcher prise, Damon lui lâcha totalement l'affaire parce qu'il avait bien compris que de toute façon quoi qu'il dise elle ne changerait pas d'avis et encore moins de comportement. Le but n'étant pas de la buter donc Damon décida qu'il était temps de la laisser en paix et de la laisser vivre sa vie comme elle l'entendait, elle verrait bien elle même que c'était déjà un gros bordel mais bon il avait appris à ne pas insister quand l'autre personne ne vous entendait pas.

Damon soupira avant de finalement accepter de lui montrer les runes dont elle avait besoin pour se sentir à l'aise physiquement et ainsi commencer des entrainements un peu plus efficace et surtout vivre une vie de néphilim. Une fois chaque rune montrée et nommée il s'éloigna un peu afin qu'elle puisse les dessiner où bon lui semble et être à sa portée si jamais elle avait besoin d'en revoir une ou qu'il l'aide à la dessiner sur une partie spécifique de son corps. Damon savait qu'avec les runes elle se sentirais plus néphilim mais comme elle refusait depuis un moment de les faire elle ne pouvait pas comprendre leur importance sur son corps et ses performances. Il fallait le vivre pour le comprendre. Damon tenta une petite blague qui visiblement fit son effet et un sourire conquérant fit son apparition sur le visage de Damon quand elle revint vers lui et qu'elle lui fit savoir à quel point ce qu'elle venait de faire était bénéfique.

"- Depuis le temps que je te le dit. Les runes c'est notre secret à nous les shadowhunter et quand on porte les runes ou qu'on les active on est encore plus fort. C'est bien pour ça qu'on en a besoin."

Damon ne dit rien d'autre, reprenant un air un peu plus habituel, mais espérant vraiment qu'elle allait comprendre qu'elle ne pouvait pas fuir sa nature plus longtemps. Les runes lui donnaient un pouvoir, une assurance, une aisance qu'elle ne connaissait pas et c'était bien ça le but. Alors toujours repousser au lendemain ce n'était pas une bonne idée, elle allait enfin savoir à quoi les runes servaient.

Et Damon n'attendit pas très longtemps avant d'aller chercher deux bâtons en bois et d'en lancer un à la jeune femme tout en sachant que les runes lui donnerait la force de l'attraper sans qu'elle s'y attende, c'était le but, lui montrer de quoi elle était capable avec seulement quelques runes. Il comptait bien lui donner un petit cours de défense, d'attaque où de ce qu'elle voudrait, sachant bien qu'elle allait forcément jouer le jeu maintenant que son corps était doper comme elle semblait le penser.

"- Aller, frappe moi !"

© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Lun 17 Déc - 6:33

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonIl aurait beau croire que j’en faisais tout une histoire, mon avis ne changeait pas. À mes yeux, jongler deux façons de vivre deviendrait de plus en plus compliqué. Je ne pourrais pas continuer à courir d’un côté et de l’autre, comme une pauvre folle. Un jour, peut-être bien plus près que je ne peux le croire, il me faudra faire un choix horriblement difficile. Terrestre, ou néphilim? Pour l’instant, les cours à l’académie me donnaient toutes les raisons valables de sortir de l’Institut et me retrouver parmi des amis tout à fait humains. Cependant, lorsque je terminerais mes études, eh bien, je n’aurais plus autant de faciliter à justifier mes sorties. Que devrais-je dire à mes parents, eux qui croient me revoir très bientôt, dès que j’aurais obtenu mon diplôme? Une partie de moi aurait souhaité posséder la capacité à voyager dans le temps. J’irais signaler à cette ‘moi’ complètement sotte, qui suit un shadowhunter qu’elle ne sait pas ce qui l’attend. J’aurais fait tout en mon pouvoir pour la dévier et ainsi, modifier mon histoire, … notre histoire. En n’étant pas au courant de ce monde, je ne me sentirais pas aussi tiraillée comme maintenant. Malheureusement, c’est impossible que de changer son passé. Il faut simplement suivre le cours du temps présent.

Et c’est exactement ce que je faisais, en acceptant finalement de dessiner les runes qu’il me manquait. En lui demandant de me les montrer, je m’assurais de savoir exactement lesquelles dessiner. Oui, je sais, il était exaspéré, pensant que je les avais assez étudiées. Mais ce genre d’information était bien trop vaste, je ne me remémorais jamais de tout. Il les nomma, les pointa, et je me fis une image mentale de chaque détail, avant de finalement m’éloigner, question de respirer un bon coup. Je me mis ensuite à la tâche, roulant mes pantalons pour pouvoir les dessiner sur mes mollets et mes chevilles. Le premier contact de la stèle sur ma peau fut le plus pénible. Un pincement, puis un autre … c’était à répétition. Je me forçais à ne pas jouer les enfants, à ravaler l’inconfort, réussissant à tracer les quatre runes. L’effet fut immédiat, alors que je sentais mon corps réagir vivement à une poussée d’adrénaline propulsée dans tous les recoins. Je pris quelques minutes pour m’en remettre, avant de finalement revenir vers Damon, non sans commenter ces sensations étranges. Il parut heureux, presque, de m’entendre dire cela. Bon, d’accord, je lui donnais raison sur bien des points. Jamais je ne m’étais sentie ainsi. Pas étonnant que ces gens débordent de confiance à chaque pas qu’ils font. « J’te crois, Damon, ne t’en fais pas. » Je respirais un grand coup avant de poursuivre. « Il faudrait juste que j’fasse gaffe à mes cours de gym. On va commencer à se poser des questions, si j’deviens un pro, tout à coup. » Ce n’est pas comme si les runes pourraient me servir d’excuse dans le monde terrestre. Un secret? Un manque d’envie? Ils n’auraient qu’à voir mon dossier scolaire pour comprendre que cela relèverait du miracle … ou des substances illicites.

Je ne pouvais croire encore à ce que je venais de faire. Quatre runes en un instant. J’avais vraiment perdu les pédales. Pire encore, je sentais mon corps évolué d’une façon à laquelle je ne m’attendais pas. On dirait que mon esprit était plus alerte, que j’étais bien plus forte sur mes jambes que d’habitudes, et que … pas le temps de pousser d’autres conclusions, alors que j’entrevis du coin de l’œil, Damon en train de me lancer un bâton. En temps normal, mon premier réflexe aurait été de partir loin de la ligne de mire de l’objet. Néanmoins, je ne sourcillais pas, ma main rattrapant rapidement le bâton, sous mes yeux ahuris. « Co… comment? » Les runes, voilà la réponse. Et ce n’était que le début, alors que Damon coupa court à mon étonnement en m’invitant au combat. J’hésitais quelques secondes, avant de finalement saisir le bâton avec une poigne plus forte et courir vers lui, pour venir le frapper, bien qu’en fait, je ne vins que cogner son bâton à lui. C’est fou comme j’en oubliais mes craintes et mes inquiétudes. Je ne faisais que me jeter en plein cœur de l’action.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Jeu 20 Déc - 8:49

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
En attendant qu'elle termine de dessiner les runes sur sa peau, Damon avait pris le temps de remettre son t'shirt tout en espérant qu'elle n'avait pas été dérangé par sa tenue quelque peu décontracté. Il savait qu'elle pouvait être gênée et lui aussi d'ailleurs vu sa réaction un peu plus tôt sur l'idée de lui dessiner des runes à certains endroits de son anatomie. Pas qu'il soit pudique mais disons qu'il y avait des choses qu'on ne faisait pas avec une personne qu'on ne connaissait pas beaucoup au final.

Elle avait finit par y arriver toute seule comme une grande et semblait totalement surprise de l'effet que cela lui procurait et bien sur Damon ne pu que sourire à ce qu'elle disait pour finir par reprendre un air normal. Décidément elle se souciait vraiment des terrestres qui l'entouraient.

"- Je pense qu'ils n'y verront que du feu."


Après tout se sont des terrestres et même si Damon apprécie son travail, il sait bien qu'ils sont totalement ignorant du monde qui les entoure alors ce n'est pas quelques progrès fulgurant de la jeune femme qui vont éveiller les soupçons.

Damon avait fini par attraper deux bâtons dont ils se servent en général pour les entrainement des débutants ou pour éviter de se blesser réellement même s'ils peuvent se soigner rapidement. Damon savait que la jeune femme n'était pas prête pour quelque chose de plus réelle alors il lui avait lancé le bâton et elle l'avait rattrapé comme il le pensait. Elle semblait tellement surprise d'avoir attrapé le bâton alors que c'était plus que logique dans une telle situation.

"- Tes runes Willow, je t'ai dit qu'elles te donneraient des ailes."


Enfin plutôt des réflexes pour être plus exact, et là elle en avait la preuve sous les yeux. Et il lui demanda ensuite de le frapper, chose qu'elle fit sans trop d'hésitations.

"- Ne retiens pas tes coups, vas-y franco, comme si je voulais vraiment te faire du mal. Il n'y a que comme ça que tu prendra conscience de ce que tu es vraiment."

Et tout en disant cela Damon c'était approché et lui avait envoyé son bâton parce qu'il voulait la toucher lui aussi et il voulait surtout qu'elle voit ce dont elle était capable à présent.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   Ven 28 Déc - 6:16

Willow C. Saunders
Sous l'oeil de Raziel
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 110
Pseudo : missychronicles
Autres Comptes : Aucun
Crédits : delreys. (vava)
Suit : L'Enclave
Emploi/loisirs : étudiante en langues/apprentie shadowhunter
Localisation : New York
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]

Today is training dayWillow & DamonOn ne pouvait pas dire que j’étais très rassurée, en sachant que j’allais devoir dessiner plus d’une rune sur ma peau. Un couteau à double tranchant, à mon avis, car cela m’affectait grandement. Certes, je gagnais en confiance, me sentait plus définie, avec un but à atteindre. Pourtant, j’estimais parfois perdre de vue la personne que j’étais avant. Des facettes de ma personnalité évoluaient, prenaient une direction complètement inattendue et très peu normale. À chaque rune que j’ajoutais, la part terrestre, la seule que je connaissais depuis des années, s’effritait doucement. Je m’étonnais à vouloir plonger tête première dans ce monde si peu rassurant. Voilà pourquoi je me raccrochais à mes proches, à mes amies et à mes habitudes. Tout cela me servait comme bouée de sauvetage, pour que je ne coule pas. Pourtant, en prenant le temps de dessiner ces symboles sur ma peau, mon entêtement se fracturait partiellement, laissant entrevoir une bribe de la satisfaction emplissant mon subconscient. Je me rattrapais la minute d’après et en revenait à l’avis des autres, aux détails qu’ils remarqueraient. Moi, sportive? Jamais. Je ne rattrape pas la balle, elle m’agresse le visage. Je ne cours pas, je marche … m’enfin bref, vous voyez un peu ce que je veux dire. Eh bien, dites-moi, comment est-ce qu’une fille pareille peu soudainement jouer les Wonder Woman? « J’espère bien. Autrement, il me faudrait trouver une très très bonne excuse. »

Je sais bien qu’aux yeux des chasseurs d’ombres, les terrestres ne remarquent pas ce genre de trucs. Peut-être que certains sont trop concentrés sur leurs propres problèmes pour observer ces détails. En revanche, mes amis les plus proches, les profs que je côtoyais plus ou avec qui je discutais souvent seraient plus perplexes. Je devais être prête à toute éventualité … sauf celle qui me ferait quitter l’académie. Tout, sauf ça. Je ne laisserais pas tomber ce rêve pour tout l’or du monde. M’enfin, ce n’était le moment ni la place pour ce genre de pensées négatives. Tout ce qui comptait, pour l’instant, c’était de voir l’effet de toutes ces runes qui agissaient comme une poussée d’adrénaline dans mes veines. Je n’eus pas attendu bien longtemps, pour me rendre compte de leur impact. En un millième de seconde, alors que j’avais la tête complètement ailleurs, je saisis le bâton que Damon me lança, et ce, sans même entrevoir l’objet du coin de l’œil. Je ne pus m’empêcher de verbaliser ma surprise, les yeux rivés sur ma main. « Les … les runes. Oui, c’est vrai. Je … c’est incroyable! » J’avais … j’avais des réflexes, moi? Et du … du courage? En tout cas, on ne pourrait pas me questionner là-dessus, car en un rien de temps, j’adhérais à la demande de Damon en venant le frapper sans une once d’hésitation.

Mais ce n’était pas assez. Il voulait voir, ou plutôt me laisser entrevoir jusqu’où allaient mes capacités. Ne pas retenir mes coups, percevoir cet entraînement comme une situation où il est l’ennemi et n’hésitera pas à m’attaquer. Je hochais la tête, avant de me mettre en position de défense. Au même moment, il se rapprocha, envoyant son bâton comme s’il voulait me toucher. Je parais son coup, ou devrais-je dire ces coups pendant quelques minutes, avant de profiter d’une petite ouverture pour renverser la situation et me mettre à l’attaquer. Ce manège dura quelques minutes avant que je ne vienne briser la concentration que j’arborais. « Mon dieu … j’ai fait ça? J’ai … j’ai vraiment fait ça? Je … » Pour la première fois depuis un bon moment, je sentais une grande fierté surgir en moi. Rien que le sourire collé sur mon visage en disait long.
©️️  YOU_COMPLETE_MESS



how to grow and to change — she's got that whole purpose driven warrior princess save the world type vibe. ;;
Sujet: Re: Training day - Willow   Sam 29 Déc - 17:27

Damon Hendricks
Facilis desensus averno
Date d'inscription : 17/11/2018
Messages : 207
Autres Comptes : [url=]Prénom Nom[/url] +[url=#]Prénom Nom[/url]
Crédits : LetMeHelp
Suit : L'Enclave
Orientation Sexuelle : Hétérosexuel(le)
Avec : [url=#]Prénom Nom[/url]
De : [url=#]Prénom Nom[/url]
Training Day
Damon avait beau apprécier les terrestres il avait malgré tout une bien piètre opinion d'eux puisqu'il était certain qu'ils ne remarqueraient pas les changements chez Willow. Tout simplement parce que la jeune femme n'avait rien de différent à l'extérieur depuis qu'elle était entré à l'institut et que les terrestres n'allaient pas chercher plus loin. Bien sur elle s'absentait souvent mais en général personne ne va chercher bien loin dans ce genre de comportement. Willow est majeur, c'est une grande fille et elle fait donc ce qu'elle veut sans avoir à se justifier en tout cas pas à ce genre de personne et même ici. Bien que pas mal de gens soit sur son dos depuis son arrivée, voulant simplement qu'elle se montre digne de ce que son rang lui apporte.

Damon de son côté comprend qu'elle rejette certaines choses mais pas tout, parce que pour lui c'est un honneur d'être un nephilim et qui plus est un shadowhunter.

Donc il fait de son mieux pour l'aider, l'aider à voir ses capacités, à s'améliorer et surtout à ne plus rejeter ce qu'elle est parce que c'est un cadeau du ciel.

Il se bat avec elle même si elle ne semble pas s'en rendre compte, cet entrainement c'est une sorte de bagarre avec des coups qui sont porté et qui font mal. Bien entendu la douleur est moindre mais il ne retient pas ses coups, tout comme il lui demande de faire la même chose et le dernier coup qu'elle lui porte lui laissera une trace et une douleur qu'il ne montre pas. Il s'arrête pour respirer un peu, satisfait qu'elle ait réussit à le frapper justement même si sur le moment elle lui a fait mal c'est pas grave.

"- Tu vois que tu es capable de grandes choses."

Et Damon bouge la tête pour lui montrer son bras où se trouve la trace du coup qu'il vient de recevoir, histoire qu'elle constate par elle même et pas pour qu'elle le plaigne ou s'excuse de son geste.

"- Je te laisse décider si on continue l'entraînement ou si tu préfères qu'on s'arrête là, mais quoi que tu décides je suis fier de toi."

Il lui laisse le choix de continuer et si elle désire continuer elle n'a pas besoin de le prévenir mais juste de l'attaquer de nouveau, il comprendra parfaitement le message. Si elle arrête il n'aura qu'à reculer ou lâcher son bâton peu importe à elle de voir. Damon respectera son choix tout simplement parce qu'elle mérite son respect bien plus qu'elle ne peut l'imaginer.
© 2981 12289 0


tes rêves imaginaires
☾ ☾ ☾ Y'a les phrases que tu dis, les phrases de mec facile. Les phrases que j'oublie bourrée dans la nuit et ton corps qui se tord seulement pour me plaire , mais tu sais moi je mords tes rêves imaginaires. Ici tout l'monde déraille.
Sujet: Re: Training day - Willow   

Contenu sponsorisé

Ave Atque Vale :: New York :: Brooklyn :: L'Institut de New York
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum